Pèlerinage 2018 : L’Etat joue la carte de la sécurité

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 août, 2018 à 17:08:27 | Lu 755 fois | 0 Commentaires
content_image

Pèlerinage 2018 : L’Etat joue la carte de la sécurité

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba, a lancé, ce vendredi, le vol inaugural pour le pèlerinage à La Mecque 2018. Il a profité de l’occasion pour visiter l’avion qui doit convoyer des pèlerins sénégalais.

«Le président de la République avait souhaité que les meilleures conditions d’organisation et de transport des pèlerins soient réunies, a rappelé le chef de la diplomatie sénégalaise. Nous avons tenu à visiter l’avion. C’est un avion de dernière génération qui peut assurer la sécurité, le bien-être et le confort des pèlerins. Il y a 417 des pèlerins qui vont quitter aujourd’hui. Nous avons joué la carte de la sécurité.»

Sidiki Kaba a vanté le terminal de l'AIBD qui accueille le départ pour le pèlerinage pour la première fois depuis son inauguration, il y a quelques mois : «Ce terminale n’a rien à envier aux autres pavillons dédiés dans d’autres pays au pèlerinage.»

Pour sa part, le consul de l’Arabie Saoudite, Mohammed Al Khouteiny, a donné des assurances aux pèlerins sénégalais. Il leur a fait part des nouvelles mesures qui ont été prises par les autorités saoudiennes pour le bon déroulement du pèlerinage. A l’en croire, la sécurité est hautement renforcée à La Mecque «pour parer à toute menace terroriste».

Au hangar des pèlerins, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a pris des dispositions pour accompagner les pèlerins. L’équipe médicale du ministère est chargée d’offrir cinq prestations aux pèlerins. La première prestation, explique Dr Bernabé Gningue, c’est le contrôle des documents de santé en particulier le carnet international de vaccination.

Pour le pèlerinage, il y a deux vaccins qui sont obligatoires : la vaccination contre la fièvre jaune et la vaccination contre la méningite W13.

«La deuxième prestation, c’est la régularisation des ordonnances afin que les pèlerins qui suivent des traitements au Sénégal puissent voyager avec les médicaments déjà prescrits au Sénégal et en toute quiétude, renseigne Dr Gningue. La troisième prestation, c’est la prise en charge des urgences à l’aéroport pendant les formalités. Si un pèlerin tombe malade qu’il puisse être pris en charge sur place. La quatrième c’est que si un pèlerin, pour des raisons de santé, doit être évacué à partir de l’aéroport dans une structure de santé, l’équipe médicale est chargée de diligenter cette procédure.»


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com